==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

mardi 24 septembre 2013

Un monde de Brut...

En 1990, le président Carlos Salinas privatise la première société de télécommunications du Mexique (Telmex), achetée par Carlos Slim Helú, première fortune mondiale aujourd'hui.

— Mes chers compatriotes, la Pemex est devenue inutile,
nous devons la privatiser
— Moderniser ! Il faut dire MO-DER-NI-SER !
En 1938, le président Lázaro Cárdenas avait nationalisé l'industrie pétrolière, alors dans des mains américaines et britanniques.

En 2013, après avoir autorisé les étranger à acheter des résidences le long de plages du Mexique, Quique Peña Nieto compte privatiser la PEMEX (Petróleos Mexicanos), entreprise publique chargée de l'exploitation du pétrole mexicain.

On leur a dit qu'injecter des capitaux privés dans la Pemex,
ce n'est pas privatiser.
Ils sont tellement cons qu'ils vont le croire, hahaha!
Ce n'est pas franchement dit en ces termes, mais tout le monde a bien compris qu'il s'agit d'une dénationalisation déguisée : 
"Le président mexicain Enrique Peña Nieto a présenté un projet de révision constitutionnelle qui permettrait à la compagnie pétrolière nationale Pemex de nouer des partenariats avec des intérêts privés pour l'exploration et l'extraction d'hydrocarbures."

Pemex ne se vend pas, maudits politiques, traîtres à la nation.
Vous n'avez qu'à vendre votre putain de mère.
L'affaire a été présentée sous le discret sobriquet de "réforme énergétique".
Le Mexique est actuellement le 10e producteur mondial de brut. 


"Au Mexique, nous produisons moins de pétrole et de gaz naturel malgré un investissement public qui a sextuplé ces 15 dernières années, pour atteindre près de 20 milliards de dollars annuels", a expliqué EPN. 
Ainsi, pour explorer les réserves potentielles en eaux profondes dans le Golfe du Mexique, des opérations coûteuses et risquées, il est nécessaire d'attirer "des capitaux, de la technologie et des expertises" dans le cadre de ces associations.
La PEMEX est la plus importante entreprise du Mexique.


Après les enseignants, ce sont les opposants au projet qui ont défilé ce dimanche 22 septembre à Mexico.
Dirigés par Andrés Manuel López Obrador, ex-candidat à la Présidence.
Une nouvelle manifestation est d'ores et déjà programée pour le 6 octobre.




Lire ICI, ICI, voire ...