Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé. Ce blog est CopyLeft. Toute reproduction, copie, diffusion, par quelque moyen que ce soit, avec ou sans le consentement de l’auteur, est non seulement autorisée, mais fortement encouragée.


samedi 24 décembre 2011

San Miguel de Allende

Birria du matin, ça fait du bien.
En tacos ou en consome, ça pique un peu et c'est très bon.


En plus, en face de moi, se déroule la cène en direct, Noël oblige.


Et dans la rue, les gens se promènent avec des Jesus en plastique.
Je suppose qu'ils vont les placer dans une crêche, a casa ou ailleurs, c'est aujourd'hui ou jamais.




Feliz Navidad a todos !

jeudi 22 décembre 2011

Couscous yucatèque

Alors ça m'a pris comme une envie de.
Je me suis dit comme ça : tiens, pour changer nos habitudes alimentaires, je vais faire un couscous à mes amis de Mérida.
Comme Phil possède un resto, ça facilite la logistique.

Dans l'ensemble ça s'est bien passé.
Les ingrédients, faut faire avec ce qu'on trouve au Yucatán, hein...
Pour les courgettes, carottes, oignons, choux, pois chiches : pas de problème.

J'ai ajouté des jicamas, ce qui remplace avantageusement les navets et les pommes de terre. Il suffit de les faire bouillir à gros bouillon pendant 48h, et après ça a bien le goût du navet pas cuit et la consistance de la patate crue.

En ce qui concerne la viande : l'agneau faut pas y compter et les merguez c'est de la science fiction.
Alors on a mis des saucisses de porc épicées et j'ai fait des boulettes de boeuf à la menthe.

Côté épices, le Raz El Hanout n'a pas encore été importé au Yucatán.
Mais je ne m'en suis pas trop mal sorti en concoctant un judicieux mélange de cannelle, gingembre, muscade, poivre "escabeche oriental" paprika et coriandre.

Pour la sauce-qui-pique, on oublie la Harissa.
Un peu de chile habanero mélangé au bouillon et hop, le tour est joué.

La semoule : pas de prob.
Marque Alpina, fabriquée en Savoie, à deux pas de chez moi

Eh bien vous ne me croirez peut-être pas, mais le résultat était tout à fait honorable.

Si, si !




Et pis le couscous, ça se fait en grande quantité, hein, autrement c'est pas la peine...



Et je vous conterai une prochaine fois l'anecdote du tlacuache qui m'est parti entre les jambes et de l'homérique combat qui s'en est suivi entre l'homme (Enrique) et la bête (le tlacuache).


Hasta prontito Mérida

Bon, c'est pas tout, ça, les meilleures choses ayant une faim...
Alors bye bye Ann, bye bye Neydy et bye bye Phil.


Finalement, je gagne l'aéroport en bus. 12 Pesos au lieu des 220 en taxi. 
C'est bien, aussi.


 Comme je ne suis pas en retard, séance studieuse à l'aéroport, avec tacos de arrachera et coca zéro, sur fond de piste d'envol. 
Wifi compris dans le prix. 
Ce n'est pas parce qu'on est au Mexique qu'il faut se croire en vacances, hein ?
Non plus.

 

Je vais retrouver la fraîcheur de México. 
Ici, il fait quand même bien moite pour celui qui n'est pas habitué 
aux hivers yucatèques.


mardi 20 décembre 2011

Mayapán

Une découverte pour moi.
Petit site peinard et peu fréquenté à 60km de Mérida.
Peu fréquenté car sur la route de rien. Si on y va, c'est rien que pour ça, voyez-vous ? Alors forcément, ça décourage...
En gros, un petit Chichen Itza.
Mêmes structures : Pyramide de Kukulkán, Temple des Guerriers, Caracol-Observatoire, tout vous dis-je !

Structures

Clickez, elle est grande celle-ci
De ce bas-relief ne restent que les pieds
Les structures sont moins hautes qu'à Chichen, mais on peut grimper dessus



Bas-reliefs & Peintures


Alors là, j'aimerai bien qu'on m'explique ce qu'ils font ici,
le poisson et l'espèce de crocolion enchaîné !

Animaux

Zopilote
Serpiente
Iguana
Bern y Chaac



lundi 19 décembre 2011

Vrac 2

Mon bocouto de cette année et son usage premier.
A la mi-temps, on ne boit que de l'eau, juré !
A la santé de Delfina...

Eh bien tant mieux ! Dans la restauration, c'est comme en politique :
On ne discrimine que dalle, ça fait toujours des clients en plus.
Sur le zócalo : le plus grand arbre du monde, exeuprès pour les fêtes de Noël.
Comme vous pouvez le constater, c'est Pepsi qui a remporté l'appel d'offre cette année.
Les Chilangos sont unanimes :
au lieu de gaspiller des millions de pesos pour ces conneries,
ils feraient mieux de nous donner de l'eau potable...




Merced 2

Aux abords de cet immense marché, on rencontre une tapu tous les deux mètres.
Et les magasins d'accessoires qui vont avec.
26 $MN (1,5 Euro) le collant déchiré, ya rien à dire, hein ?

On fait des rencontres étonnantes, aussi...
Et dans l'ensemble, on ne se sent pas trop seul.

Merced

Alors la Merced, c'est pas le quartier le plus pimpant de México.
Encerclant le marché Merced-Sonora, on se demande si les immeubles avoisinants sont des habitats ou des ruines...
Ceci dit, j'adore cette ambiance populaire.
Je me suis même acheté un jean's.

Marché, coin des brujas. Tout ce qu'il faut pour soigner, guérir voir jeter un sort...





Dentiste à des prix que je devine modiques
Appartement à louer, à des prix que...

dimanche 18 décembre 2011

Bienvenida a Yucatán


Oué, je confirme : très bien reçu, comme dab.



Plus de détails al ratito, il fait chaud, on fait plein de trucs et je suis bien fatigué.
 ;-)