==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

vendredi 7 juillet 2017

Intéressant


Mexico 1843 : des travaux débutent dans le centre de la ville afin d'ériger la statue d'un ange à la gloire commémorative de l'Indépendance.

Ce projet ne sera pas finalisé, et seul le socle (zócalo) de la statue sera construit.

Ce socle (zócalo) trouvera de multiples usages au cours des années, accueillant par exemple un kiosque made in France en 1875.

Quant à l'ange de l'indépendance, il sera finalement construit sur l'avenue Reforma, et renferme les restes des héros de l'Indépendance : Allende, Hidalgo, Guerrero, Quintana Roo pour ne citer qu'eux.


Cette oeuvre emblématique de la CDMX n'est en fait qu'une copie du "Génie de la Bastille", ou "Colonne de Juillet", place de la Bastille à Paris, érigée en mémoire des journées révolutionnaires de juillet 1830, et renfermant les corps des révolutionnaires tombés pendant les Trois Glorieuses.

jeudi 6 juillet 2017

lundi 3 juillet 2017

M comme Mariachi

… ou Mireille…

Bendidonc, on savait chanter à l'époque, hein, c'était pas du rap de banlieue, hein.
Hein ?
Et en plus, yavait des mariachis, alors.


Tiens, puisqu'on en parle :
Saviez-t-il-tu que Demis Roussos avait été un des otages du vol TWA 847 en juin 85 ?

Les islamopithèques de l'époque n'en étaient pas à se mettre des bombes dans le cul pour tuer impunément nos con-patriotes européens (et autres).
Impunément, oui, car, à part le fait qu'ils se retrouvent avec les couilles en pièces détachées, 72 vierges dévoilées pour l'occasion les attendent au paradidalala.
Veinards.