==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

vendredi 14 avril 2017

Venise à Mexico

Le musée Soumaya, propriété de Carlos Slim et ainsi baptisé en l'honneur de sa défunte épouse, se trouve dans le quartier chic de Polanco, entrée gratuite tous les jours.

Je me souviens y avoir admiré plus de sculptures originales de Rodin que dans le reste de ma vie.




En ce moment, une exposition temporaire est dédiée à Venise, salle 5.

100 oeuvres, 40 artistes, répartis en trois axes : la Place San Marcos, les Quartiers et le Grand Canal.




L'architecte est le gendre de Carlos Slim

jeudi 13 avril 2017

Zik : le Son Jarocho

Los Cojolites - El Conejo.mp3

Le Son Jarocho (ou Sonido Jarocho) est un style musical rattaché à la région de Veracruz, côte est du Mexique.

D’une manière générale, l’adjectif « Jarocho » se rapporte à tout ce qui provient de Veracruz, les gens comme les objets, la musique etc.
La musique dont je vous cause ce jour est une fusion des importations espagnoles du XVIe et des rythmes afro-cubains. 
Ce qui fait qu’on a un peu l’impression d’entendre Fidel Castro jouer du flamenco. 
Voyez-vous ?


Los Cojolites, dont vous trouverez un clip dans l’article précédent, est un exemple de ce qui se fait dans le coin (coin).
On peut y voir tout ce qui fait la spécificité du son Jarocho : le taconeado (claquettes) sur l’estrade en bois, les instruments — jarana, harpe, requinto, sans oublier la quijada, qui n’est autre qu’une mâchoire d’âne.

Joueur de Quijada :



Vous pouvez aussi voir ICI

mardi 11 avril 2017

ZIK

Une video communiquée par Catalina, CDMX




(Je vous avais proposé cette chanson sous la forme d'un autre clip ICI).

Avril au Chiapas

Le Chiapas est un état du Mexique, frontalier du Gratémoila, et c'est un bien joli coin (coin).

On y trouve quelques endroits célèbres, comme les sites mayas de Palenque, Bonampak, Yaxchilán…
Plus haut dans les montagnes, San Cristobal de las Casas est un incontournable, ne serait-ce que pour aller se faire bénir par le Saint Patron des Voyageurs.

J'y ai traîné plusieurs fois, la dernière en avril 2014.
Il y a sur place quelque chose dans l'air que je peux pas transmettre dans mes photos et qui fait que je m'y sens bien. Des bonnes vibrations, sans doute.

Mon instinct me dit que je ne devrais pas tarder à y retourner.
Peut-être même avant, yaka voir dans quel état j'erre !


Rien de tel qu'une tortilla hecha a mano et au comal pour caler une petite faim.



Cimetière Tzozil (Mayas du Chiapas) à Chamula. 
Difficile d'imaginer qu'on se trouve à 2 200 m d'altitude.



San Cristobal dans la brume.



Syncrétisme indigène à San Cristobal.



Devant la célèbre église de San Juán Chamula, où l'on rote pour évacuer les mauvais esprits 
et où l'on étrangle des poulets pour guérir les maladies.



Borracho endormi dans l'entrée d'une église à Zinacantán.



Musée de l'ambre, San cristobal.


Ça fait envie, non ?

Expo


"Al adquirir el trabajo de los indígenas, 
no sólo estás llevándote piezas únicas 
y de gran belleza, 
sino que estás apoyando el crecimiento 
de comunidades enteras."

Exemple d'artisanat comme j'aime