==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================
En ce moment, je suis : en France - au Mexique - Ailleurs
=========================================================================

dimanche 12 janvier 2014

Sian Ka'an

Sian Ka'an, c'est un gros morceau.
En Maya, ça veut dire "là où naquit le ciel", c'est vous dire !

Réserve naturelle protégée, biosphère, parc écologique ou ce que vous voulez, mais c'est très chouette.
Inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 87, Sian Ka'an nous offre une grande variété d'écosystèmes et de faune (en majorité des oiseaux). 

On s'y promène dans la lagune, les marais, la mangrove, le chital et la jungle.
La réserve couvre 5000 km2, incluant une partie de la grande barrière de corail qui longe la côte Caraïbe, et possède pas mal de vestiges Maya, comme ceux que je vous montrais hier (voir articles précédents).

C'est toujours intéressant de se promener dans la mangrove. 
Pour ceux qui, je rappelle que la mangrove est un écosystème côtier où l'eau salée se mélange à l'eau douce, créant une végétation bien particulière.
Les plantes doivent en effet faire face à un environnement hostile : salinité élevée, racine immergées, sol faiblement oxygéné...

Le palétuvier est un exemple-type de végétation de mangrove.
Jorge, notre passionnant guide, nous a fait découvrir le réseau de pneumatophores développé par ces végétaux et qui ne sont rien d'autre que des "tubes respiratoires". 

Bref, Sian Ka'an, c'est quand même un truc de connaisseurs : ya pas de bars, restos, aquariums à dauphins, ni autres boutiques de souvenirs qui font le régal du touriste de la tristement nommée Riviera Maya.

En revanche, si vous aimez la nature, les espaces vides et les visites intelligemment guidées, Sian Ka'an est fait pour vous.

Même par temps couvert, ça reste bien chouli, non ?
Côte est de la réserve : la mer des Caraïbes
Dans les canaux de la mangrove, on se promène en lancha...
...ou à pied...
...voire à la nage
Dans les canaux de la mangrove, l'eau salée de la mer des Caraïbes se mélange progressivement à l'eau douce.
La faune du coin (coin) se composant entre autre de cocodrilos et étant d'un naturel curieux, je m'enquiers auprès de notre guide de la présence éventuelle de crocos dans nos eaux natatoires.
"Aucun danger, me répond-il.
Les crocos préfèrent l'eau salée et nous sommes en eau douce.
L'eau salée, elle commence à 30 mètres d'ici."
Ouf, me voilà bien rassuré sur ce coup.


Jorge, guide passionné et passionnant

Vidéo d'une promenade sportive en lancha rápida :