==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================
En ce moment, je suis : en France - au Mexique - Ailleurs
=========================================================================

vendredi 31 décembre 2010

Guanajuato

Guanajuato, c'est la capitale de l'état du même nom, à peine plus étendue que SMA.
1:20 depuis San Miguel, puis le bus qui nous laisse à l'arrêt Mercado Hidalgo, sous terre...

J'ai d'abord cru que Guanajuato était une ville souterraine.


J'ai tourné toute la journée en sous-sol et allais commençer à m'enquérir d'un hôtel troglodyte quand m'est apparue l'issue salvatrice :


A peine revenu à la lumière du jour, ambiance marché, comme j'aime.
Chouette marché avec mezzanine, les prix sont plus abordables qu'à San Miguel.


Puis grande balade dans la ville.
Celle-ci s'étale sur plusieurs niveaux : les souterrains, le rez-de-chaussée, et les hauteurs.
On comprend bien le truc sur la photo suivante :


Et puis, si on veut se donner la peine, ça grimpe, ça grimpe, ça grimpe...
De callejones en escaliers, on se retrouve rapidement (?) sur les hauteurs avec une splendide vue sur la ville.


La-bas, surplombant la ville, c'est l'amigo El Pípila, né à San Miguel et qui s'est illustré à Guanajuato.

Et après, faut redescendre, c'est bien aussi...


Dans l'ensemble, une bien belle ville, qui m'a paru plus peuplée que SMA, genre capitale, quoi.
Il y a davantage de commerces et de population dans les rues, et les gens sont (presque) aussi aimables.

Le gros avantage pour ma pomme, c'est que j'ai facilement trouvé à compromiser une valise, objet dont l'acquisition à San Miguel représentait un certain challenge...

Photos BONUS :

Rencontre improbable
Un borracho qui a bien dynamisé mon pozole verde
 
Dans le camión de retour, il y avait des gringos. Les voyez-vous ?
Merci à ma correctrice d'orthographe en ligne.