==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================
En ce moment, je suis : en France - au Mexique - Ailleurs
=========================================================================

mercredi 29 janvier 2014

Cobá

Cobá, je connais bien.

J'ai fait la connaissance de ce site en 1999.
Depuis, j'y suis retourné deux fois, constatant un peu plus à chaque visite les ravages de la touristisation galopante avec une mention spéciale pour l'arrivée des taxivélos.

(Voir ICI ma visite de 2008).

Alors, en ce mois de janvier 2014, je prends en main l'organisation de la visite, départ Tulum, une petite heure de bus et on y est.

Là où ça devient étrange, c'est que je ne reconnais pas les lieux.
Pour tout dire, je ne retrouve même pas l'entrée du site.

Le lac aux cocodrilos que je me souvenais à droite de la route menant au site, est maintenant des deux côtés.
La grande place avec les boutiques d'artisanat-souvenir a disparu, les cars de touristes qui occupaient tout le centre de la place se contentent désormais de déposer leur chargement au bord de la route et de repartir illico.

A tel point que, humiliation suprême pour le guide dont j'ai endossé l'uniforme, me voilà contraint de demander mon chemin !

Pour accéder au site, il faut désormais contourner un restaurant, longer un petit parking, suivre un étroit passage entre deux bâtisses, marcher sur trois moellons et longer un lac peu profond en essayant de ne pas mettre les pieds dans l'eau.

Bon. 
Pour ceux qui n'ont pas encore compris, le coin (coin) a été fortement touché par les intempéries de septembre 2013.
3 mois plus tard les dégâts sont encore là.
Je vous rappelle le passage des ouragans Ingrid et Manuel et les fortes précipitations qui avaient suivi.
Le Quintana Roo n'a pas été l'état le plus touché, mais quand même, hein...


Je trouvais ça zarbi, les arbres avec les pieds dans l'eau, style mangrove...
Et le cocodrilo du mauvais côté de la route,
au milieu des bouteilles en plastique...
Le parking des bus...
Une boutique sinistrée
Restaurant, bar, piscine...
Guichet

C'est certes bien triste, mais au moins l'intérieur du site n'est pas touché. 
Alors on a quand même fait une chouette visite.



Perturbé que j'étais par la mauvaise surprise du grabuge extérieur, figurez-vous que l'on s'est perdu et qu'une nouvelle fois je me suis vu contraint de m'enquérir du chemin.
Pour trouver la Grande Pyramide.
Ça fait sérieux, tiens !



Pour info, Tulum-Cobá n'est pas une ligne particulièrement bien desservie.

Si l'on n'est pas fan de la conduite totomobile, le bus est gérable mais il n'y en a que 3 par jour, avec donc des contraintes horaires, surtout pour le retour.

Nous choisirons de revenir en taxi, plus rapide, plus confortable, plus flexible, plus cher.
Mais bon, quand on a faim, hein...