==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

mercredi 4 décembre 2013

Copal

En Nahuatl, ça veut dire Encens.

Et ça tombe bien, c'est sa principale utilisation au Mexique, même si on le trouve 
majoritairement en Afrique.

Pas de célébration religieuse sans copal.

Son odeur typique traîne un peu partout : dans les églises, dans les maisons et surtout 
lors des "limpias", cérémonies de "nettoyage" du corps, de l'âme, des maisons etc…

Pour faire brûler cette résine fossile, c'est toute une affaire :

Il faut des carboncitos (petits morceaux de charbon de bois) et disposer sur la braise 
des éclats de copal.

Depuis quelques années, j'ai trouvé plus simple : 
Sous forme de bâtonnets que l'on n'a plus qu'à allumer. 
Ça perd un peu de son charme, mais c'est plus pratique.

Ça s'achète sur les marchés et dans les tiendas de bondieuseries, et il existe deux qualités : 
100% copal ou mélangé.



Copal brut et carboncitos

Encens de copal en fin de combustion



Tout savoir sur le copal ICI