==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

jeudi 28 novembre 2013

Machete Kills

Prononcer MA-Tché-Té.


Du grand n'importe quoi (mais volontaire), déconnage à tous les étages et humour à la Rodriguez.
Une série B, comme j'aime !

Si vous êtes imperméables au second degré, ce film n'est pas pour vous.
Sinon, c'est à voir pour un bon moment de détente / rigolade.



Et attention le casting : Danny Trejo, Mel Gibson, Charlie Sheen, Cuba Gooding, Antonio Banderas, 
Lady Gaga, Jessica Alba, plus tout ceux que je n'ai pas reconnu.

Le premier opus, Machete (tout court), bénéficiait d'un scénario raisonnablement 
crédible, avec assassinat politique et bouc émissaire pas trop décidé à se laisser égorger. 



Dans Machete Kills, Rodriguez nous emmène joyeusement à la rencontre d'un cartel Mexicain 
qui s'apprête à envoyer un missile nucléaire sur l'Amérique.
On frôle la SF et le 007 de bonne tenue dans un joyeux capharnaüm de bimbos tueuses, 
de sicarios très méchants, de gadgets rigolos autant que dangereux, et de clins d'oeil divers.




Ça saigne beaucoup, les têtes se désolidarisent facilement de leur corps, et les machettes 
du héros quasi éponyme sont fort affûtées, même quand elles se muent en machettes-laser 
dans une parodie de Star Wars.

Allez, je ne résiste pas au plaisir de vous montrer Machete himself s'envolant sur la bombatomique, 
tel un Baron de Münchhausen dopé à la tequila :



Et attention, la suite est annoncée : Machete Kills Again in Space !
Mais jusqu'où s'arrêtera-t-il ?