==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================
En ce moment, je suis : en France - au Mexique - Ailleurs
=========================================================================

dimanche 22 juin 2014

Carton rose !


Guy bedos - Carton Rose
La FIFA a ouvert une procédure disciplinaire à l'encontre du Mexique pour clameurs homophobes à l'encontre du gardien de but camerounais gay.

"Puto", tel est le vocable incriminé.



C'est un mot que j'entends 50 fois par jour au Mexique.
En particulier durant les matches de catch, et cela n'a pas l'air de contrarier outre mesure le luchador invectivé.
Il existe même un luchador gay, tout de rose vêtu, Maximo de son petit nom, et bien apprécié des aficionados.



Avant que la FIFA ne s'égare dans une mauvaise direction, il convient de lui donner un rapide cours de civilisation mexicaine et de ses usages verbaux :


A moins qu'il ne s'agisse que d'un écran de fumée destiné à masquer les « erreurs » d'arbitrage, les dégâts financiers imposés au Brésil et autres petites babioles mafieuses.

L'entraîneur des Mexicains : 
"Hay cosas más importantes que solucionar que una expresión de una presión a un arquero que se hace en México desde hace tiempo".

Un supporter :
“Bueno, en terminos de daños, creo que los 2 goles anulados a México, benefician mucho mas a Brasil de lo que les daña la palabra "puto".... mas bien la FIFA y los arbitros son unos "CULEEEROS".

Lire aquí ou allí