==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================
En ce moment, je suis : en France - au Mexique - Ailleurs
=========================================================================

samedi 27 avril 2013

Mexique à vendre

Jusqu'à maintenant, la constitution mexicaine autorisait l'accès à la propriété pour les étrangers sous réserve de l'étrange clause suivante : pas possible de posséder un bien immobilier à moins de 50 km des côtes et de 100 km des frontières.

Les députés viennent de réformer l'article 27 de la constitution et désormais on peut.

Ce qui veut dire, en gros, que les plages vont être vendues aux gringos.

La population est très inquiète de voir le Mexique partir en morceaux car, contrairement aux Français, les Mexicains sont très attachés à leur pays et leurs traditions.
La France est achetée petit à petit et en toute légalité par les pays arabes et tout le monde s'en fout.

Les Mexicains, eux, sont très concernés par l'affaire :


México possède près de 11 000 km de littoral.
Aux EU, 10 millions de foyers possèdent plus d'1 million de dollars.

Si seulement 1 millionnaire étasunien sur 20 achète une maison 
avec 22 mètres de façade sur la mer,
aucun Mexicain ne verra plus jamais la mer.

Voulons-nous vraiment nous passer des plages ?


A VENDRE.
ENTRÉE INTERDITE 
AUX MEXICAINS



"Voici la vue que les Mexicains auront sur les plages 
si 1 millionnaire US sur 20 achète une maison sur nos plages"


Nous Mexicains exigeons des sénateurs 
qu'ils rejettent les réformes que les députés ont faites 
à l'article 27 de la constitution, 
qui permettent aux étrangers d'acheter des propriétés 
sur les plages mexicaines.