==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

samedi 1 novembre 2014

Les tribulations de Cousinus (II)

« Aujourd’hui j’étais invité à la fabrication d’une ofrenda de muertos au jardin écologique de Bastan.
C’est sympa et tout dans la bonne humeur.
Je te mets les photos étape par étape, camino de los muertos, mise en place des fleurs des morts (Zempazuchil), fabrication de la ofrenda.
Et ensuite comida traditionnelle : arroz con leche y calabaza. »


Complément d'information de l'aimable Graciela :
« Es una tradicion mexicana para honrar y estar en contacto con nuestros seres queridos que han muerto.
El 2 de noviembre es el dia que los festejamos, construyendo una ofrenda. 
El alma de la persona muerta vendra a disfrutar de las cosas que esten en la ofrenda .
Se colocan flores de zempachuchitl, dulces mexicanos incluyendo calaveritas de azucar, pan de muerto, veladoras para guiar su camino.
También debe haber agua, porque llegara fatigado de su viaje. Y es muy importante colocar los alimentos y bebidas que le gustaban en vida
En la mayoria de los pueblos mexicanos esta ofrenda se coloca en la tumba de la persona (en el panteon). »

Il s'agit d'une tradition mexicaine pour honorer et être en contact avec nos êtres aimés qui sont morts.
C'est le 2 novembre que nous la fêtons, en construisant un autel. L'âme du mort viendra profiter des offrandes.
On y place des fleurs de zempachuchitl, des sucreries mexicaines y compris des Calaveritas (crânes) en sucre, du Pain des Morts et des bougies pour guider son chemin.
Il doit aussi y avoir de l'eau, parce qu'elle arrivera fatiguée de son voyage. Et il est très important de choisir les aliments et boissons qui lui plaisaient dans la vie.
Dans la majorité des villages mexicains, cette offrande se place sur la tombe de la personne (au cimetière).