==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

vendredi 7 février 2014

Sale temps pour les Chevaliers Templiers

Dans l'état du Michoacán, pas plus tard qu'hier, 4 têtes humaines et autres morceaux de corps plus ou moins correspondants ont été retrouvés avec cette notice explicative : "Voici ce qui va arriver à ceux qui soutiennent les Chevaliers Templiers".

D'un seul coup, les milices d'autodéfense qui voient le jour dans un peu tout le pays, perdent une partie du capital sympathie qu'elles avaient amassé depuis quelques mois, en se comportant comme ceux qu'elles combattent.
D'un autre côté, il n'est pas interdit de penser que les Chevaliers Templiers, malins comme ils sont, ont mis en application une des manœuvres de base des cartels pourritiques de tous pays et de tous bords : chier dans son propre jardin pour faire piquer le chien du voisin (par exemple).

Outre les milices, les Templiers sont confrontés à la concurrence du cartel "Nouvelle Génération", basé dans l'état voisin du Jalisco. 
On raconte que ces derniers financent les mouvements d'autodéfense du Michoacán afin d'étendre leur zone d'influence. 
Basiquement, c'est de bonne guerre (!) mais à moyen terme, ça ouvre la porte aux mouvements spontanés et ça risque bien de leur revenir dans la gueule.

Autre pénible nouvelle pour les CT : la révolution autodéfensive en marche intègre de plus en plus de personnel féminin armé.



Et c'est un mauvais signe pour les violeurs en série du gang, qui bénéficiaient jusque-là de l'immunité diplomatique inventée par leurs modèles du monde pourritique...





Moi je dis : 
Allez les filles, et visez les couilles !