==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

dimanche 13 janvier 2013

Aéroport de México

Alors comme un ballot que je suis, en abordant le contrôle d'embarquement, je m'aperçois que j'ai conservé en poche mon bocouto.
A tout hasard, je le place dans mon sac-cabine, en me préparant psychologiquement à me le faire confisquer, voire tancer vertement.

Eh bien figurez-vous que non !
Je vais par conséquent aborder l'Airbus en possession d'une arme dangereuse et suis donc à même de détourner l'avion vers la destination de mon choix.
Madrid, par exemple.

On verra si l'arme résiste également aux rayons X Madrilènes...

Syncrétisme de bon aloi dans cette assiette,
où les gastronomies bi-nationales se mélangent avec bonheur.
Et puis me voici tout naturellement au restaurant, équipé WiFi.
L'ultime repas que je m'offre sur le sol Mexicain est diététiquement calculé en fonction du régime de transition indispensable à une reprise en douceur des habitudes alimentaires Françaises.
Arrachera, guacamole, salsa verde y papas a la francesa.
Pas con, hein ?

Comme je me trouve en zone d'embarquement, les couverts sont en plastoc, ce qui n'est pas trop agréable pour manger de la viande.
L'espace d'un instant, je caresse l'idée de sortir mon bocouto, mais bon, hein, je vais faire profil bas sur ce coup.