==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================
En ce moment, je suis : en France - au Mexique - Ailleurs
=========================================================================

jeudi 4 juillet 2013

Blanc comme neige

Le Quintana Roo est le 31e état du Mexique. 
Il fait partie de la Péninsule du Yucatán et s'étend grosso-modo de Cancún au Nord à Chetumal au sud, cette dernière étant la capitale de l'état.

Le Quintana Roo est bordé au sud par le Bélize, à l'ouest par les états du Yucatán et de Campeche, au nord par le Golfe du Mexique et à l'Est par la mer des caraïbes. 
C'est le long de cette côte Caraïbe que l'on trouve les hauts lieux du tourisme de masse : Cancún, Tulum, Playa del Carmen et la célèbre "Riviera Maya" (rien que le nom m'amuse). 



Jusqu'en 2000, l'état du Quintana Roo a été gouverné par Monsieur Mario Villanueva, membre du PRI (le parti de l'actuel président, Monsieur Quique Peña Nieto).

Depuis, après une courte cavale au Bélize, Monsieur Villanueva est en prison pour blanchiment de l'argent du Cartel de Juarez et trafic de stupéfiants. 
Ces activités étaient déjà connues durant son mandat, mais il était protégé par son immunité de gouverneur (!). 

A ses moments perdus, il aura fortement favorisé le développement de la zone touristique de la "Riviera Maya". 
De là à penser que le bétonnage de la côte, la construction d'un aéroport fantôme et la gringatisation à outrance sont des facteurs générateurs de profits malakis, hein... 


Monsieur le Gouverneur, du temps de sa splendeur.
Le petit peuple l'avait gentiment surnommé "El Chueco",
qui peut se traduire par "Tronche-en-biais".



Amusante sentence de la justice Mexicaine : 36 ans et 9 mois de prison, assortis de 26 ans d'inéligibilité...

Depuis, il a été libéré et rechoppé le jour même pour être extradé aux US, ou il vient d'être condamné la semaine passée à une nouvelle peine de 11 ans de prison.

Moi qui croyait que la France était le seul pays où les zompolitics étaient pourris !