==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================

samedi 6 avril 2013

Metro

Le métro de México, il est top.
A Paris, je m'y perds, à México je m'y promène par plaisir.

Propre, clairement fléché, vendeurs ambulants ou provisoirement sédentarisés au milieu des allées surencombrées aux heures de pointe... un endroit de vie souterraine.

Jamais vécu un quelconque sentiment d'insécurité.

Chaque ligne possède une couleur et un chiffre et chaque station est identifiée par un pictogramme inspiré par le nom de la station, le quartier environnant ou la référence historique de l'endroit.
Pas par snobisme, hein, mais parce que le taux d'illettrisme était assez élevé lors de sa création. 

Ça, c'est de l'humour comme j'aime...

Une nouvelle ligne, la 12, a été inaugurée fin 2012.



Je n'ai pas beaucoup de photos à cause d'une petite fliquette qui avait décidé qu'il me fallait une autorisation de la direction gouvernementale pour photographier le métro.
J'aurais sans doute dû lui rincer la mordida (pot2vin) mais bon, hein...







"À elle seule, la toponymie choisie
par les autorités locales ou nationales pour manifester
leur emprise sur l’espace public donne un sens
historique ou politique aux stations qui scandent le
trajet des voyageurs. C’est particulièrement le cas de
Mexico où le nom des stations, systématiquement
doublé d’une représentation iconographique destinée
à faciliter son interprétation et sa mémorisation, synthétise
le métissage fondamental du peuple mexicain
depuis l’époque préhispanique jusqu’à la Révolution
de 1910".